Des militants Force Ouvrière de la Loire

Gafsa : les mineurs condamnés...

dimanche 14 décembre 2008 par Denis

Gafsa, les mineurs lourdement condamnés.

Pour le début de l’histoire, c’est là.

Sur le site du Nouvel Observateur, un dossier complet et très bien fait.

Sur le Site de Radio France Internationale :

Le Tribunal de première instance de Gafsa a rendu son verdict dans la nuit de jeudi à vendredi, à l’issue d’une dernière audience mouvementée au procès de trente-huit Tunisiens poursuivis dans les troubles survenus, pendant plusieurs mois, dans cette région minière située à 350 kilomètres de Tunis. Le verdict est lourd : six des meneurs de la contestation sociale déclenchée en janvier dernier, notamment le porte-parole du mouvement de protestation sociale Adnane Hajji, ont été condamnés à dix ans de prison ferme. Les prévenus ont été reconnus coupables « d’entente criminelle et rébellion armée ». Par ailleurs, vingt-sept accusés ont écopé de peines plus courtes ou avec sursis, cinq autres ont été relaxés. Mohieddine Cherbib, coordinateur en France d’un comité de soutien aux habitants de Gafsa, a lui été condamné par défaut à deux ans de prison.

Le tribunal de Gafsa a prononcé des peines sévères à l’encontre de plusieurs Tunisiens qui ont participé à des manifestations dans cette région minière. Les manifestants dénonçaient le chômage, le coût de la vie, la corruption el le népotisme. L’armée tunisienne était intervenue pour mettre fin à ces troubles et un habitant avait été tué, en juin, à Redeyef. Les prévenus étaient notamment accusés « d’avoir pris la tête de manifestations portant atteinte à l’ordre public, lors desquelles des jets de pierre, des cocktails Molotov étaient lancés contre les forces de l’ordre ».

Le procès avait été ouvert le 4 décembre dernier et il a été suivi par des dizaines d’avocats et d’observateurs, dont deux avocats et deux syndicalistes venus de France. L’audience a été marquée par un incident entre le président du tribunal et la défense qui a exigé une réponse à ses demandes préliminaires portant sur la citation de témoins et des expertises médicales pour des détenus se disant victimes de torture. Des avocats ont dénoncé une « parodie de justice ».

Ce procés a été à l’encontre de l’article 12 de la Constitution. Les procédures ont été bafouées, les peines prononcées lourdes.

Sur le site Yahoo ! d’après l’AFP :
Les forces de l’ordre tunisiennes ont interpellé vendredi plusieurs manifestants à Gafsa à l’occasion du procès des dirigeants du mouvement de protestation sociale qui a secoué cette région minière du sud-ouest tunisien au début de l’année, a-t-on appris samedi de source gouvernementale.

"Quelques personnes ont tenté de perturber l’ordre public (dans cette ville) par des attroupements anarchiques sur la voie publique. Elles ont été dispersées et quelques interpellations ont eu lieu", a déclaré ce responsable sans préciser le nombre de personnes arrêtées.

De son côté, une source de l’opposition a fait état de "confrontations entre les forces de police et de jeunes manifestants dans la ville de Redeyef", une autre ville de la région.

Les manifestants, qui "scandaient des slogans dénonçant les peines sévères prononcées contre Adnane Hajji (le porte-parole du mouvement) et ses compagnons, ont été dispersés par l’usage de bombes lacrymogènes", a précisé le Parti démocratique progressiste (PDP), une formation de l’opposition légale.

Au terme d’un procès mouvementé, six dirigeants du mouvement de contestation sociale ont été condamnés à 10 ans de prison ferme, 27 prévenus ont écopé de deux ans de prison avec sursis à six ans de réclusion, tandis que cinq autres ont été relaxés.

Ils étaient jugés notamment pour "participation à une entente criminelle visant à préparer et commettre des attentats contre les personnes et les biens, troubles à l’ordre public et rébellion armée".

L’agitation dans le bassin minier de Gafsa, ville située à 350km de Tunis, a débuté en janvier dernier sur fond de revendications sociales causées notamment par la cherté de la vie, le chômage et le népotisme.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 835278

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site International   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License