Des militants Force Ouvrière de la Loire

Le 14 en Haute-Loire

vendredi 15 octobre 2010 par Denis RIVIER

Point sur les grèves et actions du 14 octobre 2010 en Haute Loire

privé :
- michelin (le Puy) : 400 salariés en débrayage ( 75%)
- barbier (St Sigolène- plasturgie) : 500 salariés en débrayage
- Plus une dizaine d’autres boites : Snop, Méca Brioude, Recticel, Vériplast, Guérin Plastiques, Préciturn, Fromagerie de Beauzac, 6 maisons de retraites (St Didier, Bas en Basset, Aurec sur Loire, Tence, Dunières, Montfaucon et Riotord)

Public :
- Education Nationale, EDF GDF, SNCF, France Télécom, Territoriaux, Santé (Langeac, Emile ROUX, Yssingeaux, Langeac), Organismes Sociaux. Territoriaux (Monistrol, Le Puy, Conseil Général) Finances et Impôts.

3 Rassemblements sur le département
- Blocage de la Nationale 102 + Zone industrielle à Brioude (voir ci dessous, toujours bien détaillé...)

- Rassemblement Centre Ville le Puy en Velay

- 3 Zones industrielles dans l’Est du département (Ste Sigolène, Monistrol sur Loire...)

- 9 Lycées et LEP occupées ou "perturbés" sur le département !

Brioude (sous-préfecture) :

Blocage d’un rond-point stratégique par une centaine de grévistes avec immobilisation sur place des camions durant plus d’une heure et demie. Diffusion d’un tract aux automobilistes et slogans à la sono.

Parallèlement, les lycéens de Lafayette ont débrayé et sont partis en manif jusqu’à la mairie à plus de 200.

Puis ils ont rejoint les grévistes à l’entrée de la zone industrielle. Salariés et lycéens ont défilé dans la zone industrielle en s’arrêtant devant chaque entreprise et en appelant le personnel à débrayer. Les femmes de l’équipe de production de Défimode ont débrayé (les mecs sont restés à l’intérieur !), ce qui est une victoire car la direction de la boîte harcèle ceux qui ont fait grève le 12. Des ouvriers de la SNOP ont débrayé jusqu’à la fin de service et une partie de l’équipe d’après-midi a débrayé pour le rassemblement de 17H devant la mairie. Des ouvriers des ateliers brivadois ont également débrayé et rejoint le cortège. Idem à Riches Monts. Par contre, personne n’est sorti chez Valéo et Maurice Laurent.

Les cheminots de Brioude sont toujours en reconductible. EDF a débrayé une heure en début de service.

La manif de 350 personnes dans la zone industrielle était très dynamique, les jeunes ont largement repris les slogans.

A 17H, rassemblement avec 150 personnes environ. Des jeunes du lycée privé Saint-Julien ont annoncé le blocage de leur établissement demain matin.Ceux de Bonnefont (lycée agricole) sont également mobilisés. Un communiqué CGT-FO-FSU a été lu, appelant à amplifier la mobilisation et à participer à la manif à Brioude samedi matin. Les participants au rassemblement ont acté le principe de venir filer un coup de main demain matin aux lycéens puis de se rassembler à partir de 10H30 place de Paris avec un pique-nique.

Ils sont ensuite partis en manif dans les rues de Brioude. Quelques commerçants ont affiché sur leur vitrine un mot de solidarité avec le mouvement en cours.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 879488

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité  Suivre la vie du site 2010, la lutte contre la réforme Sarkozy des retraites   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License