Des militants Force Ouvrière de la Loire

Grève la "Journée de Solidarité"

lundi 24 janvier 2011 par Denis RIVIER

" (...) Lorsque la journée de solidarité est fixée un jour férié précédemment chômé pour lequel le salarié aurait été payé par l’effet de la mensualisation, l’absence pour grève autorise l’employeur à pratiquer une retenue sur salaire correspondant au nombre d’heures qu’il aurait travaillé au cours de cette journée s’il n’avait pas fait grève. " extrait d’un jugement par la Cour de Cassation du 11 janvier 2011.

PDF - 491.1 ko
Jugement de la Cour de Cassation

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 996869

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Un peu de Droit...   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License