Des militants Force Ouvrière de la Loire

FO et le projet de traité transatlantique (TAFTA, TIPP, ...)

dimanche 4 octobre 2015 par Denis RIVIER

Annoncé lors du XXIIIe congrès de FO à Tours, le document d’analyse de la confédération sur le traité transatlantique a été rendu public le 25 septembre. Il revient sur la construction de cet accord, les risques normatifs et l’ampleur des secteurs touchés par cette négociation.

Aujourd’hui, 3 200 accords de libre-échange régissent l’économie mondiale, rappelle l’analyse réalisée par les secteurs Économie et International de la confédération. Négocié sous l’égide de l’Union Européenne, le traité transatlantique « serait un des accords de libre-échange les plus importants jamais conclus, représentant la moitié du PIB mondial et le tiers des échanges commerciaux », selon l’étude.

Unanimité syndicale contre le TTIP

Le document rappelle l’opposition syndicale, et notamment celle de la confédération, « à cet accord, à ses procédures et outils, ainsi qu’à ses conséquences dévastatrices, tant sur un plan social que démocratique ». Il pointe les dangers des tribunaux arbitraux ou du moins-disant réglementaire et déplore le déficit démocratique inhérent à son élaboration. Enfin, de l’environnement à l’énergie en passant par la culture ou l’agroalimentaire, il passe au crible les risques liés aux libéralisations prévues et rappelle systématiquement les positions de la confédération. « Compte tenu de son périmètre, le TTIP pourrait être un accord de libre-échange aux conséquences inégalées. À lui seul, il représente toutes les dérives du libéralisme que FO n’a de cesse de dénoncer et de combattre », rappelle Pascal Pavageau.

Le document est télécharger ci-dessous

PDF - 1008.8 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 835278

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License